Comment préparer sa première conserve de pickles ?

Pickles en conserve

Comment préparer sa première conserve de pickles ?

Les pickles maisons sont la dernière idée fantaisiste des « foodistas ». Ils affichent leurs bocaux pleins de couleurs vitaminées sur les réseaux sociaux. Ces conserves de pickles disposent de tous les atouts pour séduire : croquants, végétariens et remplis de saveurs.

Ils font l’unanimité dans le monde entier avec ses légumes ou fruits lacto-fermentés maintenus en saumure. Ces bocaux estivaux reviennent en force après avoir été mis aux oubliettes pendant une longue période. Cet ingrédient chouchou des chefs français peut vous surprendre. Justement, le secret est délivré ici.

Le choix des légumes

Tous les légumes se transforment pratiquement en pickles sauf la pomme de terre. Les produits les plus utilisés sont les cornichons ; les concombres ; les oignons ; les poivrons et les navets entre autres. Les légumes d’exception restent également savoureux tels que les pois chiches ; les fèves fraîches ; l’ail ou encore les échalotes.

Les aromates rejoignent la liste avec les petits piments et herbes. En ce qui concerne les fruits, ceux qui contiennent un pourcentage d’eau faible sont les plus intéressants comme les prunes, mais aussi les cerises.

Les ingrédients de bases d’une conserve de pickles

La base d’un bocal de pickles se compose de quatre éléments : l’eau ; le sel ; le vinaigre ; les légumes et les fruits. La préparation se fera alors comme suit :

L’eau : il faut prendre celui qui contient le moins de chlore, ce qui exclut l’eau du robinet. Dans le cas où cette dernière option est la seule disponible, il faut le faire bouillir et le laisser refroidir dans un récipient fermé.

Le gros sel : S’il est sans additifs est plus favorable à la réalisation de la conserve. Le sel industriel donne un mauvais goût aux pickles. Pour le vinaigre, l’option correspond aux envies de chacun, mais toutes les catégories peuvent être utilisées : du vinaigre blanc au cidre, de riz ou du balsamique.

Les légumes et fruits : La sélection recommandée est la catégorie bio pour que le goût soit au rendez-vous. Les légumes et fruits du marché conviennent également, mais la saveur finale sera différente.

Concombres marinés

La préparation de la conserve

La préparation du bocal se fait également en quatre étapes:
En premier lieu, il faut prendre les légumes sélectionnés en avance ; les rincer et les couper en tranches sous forme de biseaux ou en cubes. Il est inutile de peler les concombres, il suffit de les couper en deux ; enlever les graines pour les tailler en bâtonnets. Les oignons sont à éplucher et à découper en lamelles.

La seconde étape consiste à mélanger l’eau avec le gros sel et rajouter ensuite les légumes pour une marinade de 24 heures.

Pour la troisième étape, il faut stériliser les bocaux vides et les couvercles. Après cette démarche, les conserves doivent sécher à l’air libre sur un essuie-tout.

L’étape finale se divise en deux parties : d’un côté, égoutter les légumes et les placer dans les contenants avec les aromates présélectionnés. D’une autre, préparer une eau bouillante dans un faitout en rajoutant du vinaigre, du sucre et du sel. Ensuite, verser la mixture dans les boites remplies. Le contenu doit être froid avant la fermeture.

La conservation d’un bocal de pickles

Dans le cas d’une fermeture non-hermétique, le bocal de pickles se garde en réserve pendant trois semaines au maximum. Si le contenant est hermétique, la durée se prolonge sur une année.

Enfin, les pickles se dégustent avec un twist jambon beurre et assaisonnent les viandes et les poissons froids. Ils rehaussent aussi le goût d’une omelette ou d’une bonne salade verte. Les conserves trouvent facilement leur place dans le réfrigérateur pour un apéro entre amis ou en famille.

Images : canalblog.com ; wordpress.com