Tout savoir sur la conservation des olives

Olives

Tout savoir sur la conservation des olives

Natifs de l’Asie Mineure, les olives sont connues et dégustées depuis plusieurs millénaires. La méditerranée tire la réputation de ses plats gastronomiques par ce produit d’exception. Le goût diffère suivant les procédés de conservation. Quelles sont les meilleures techniques pour garder des olives fraîches ? Voici quelques recettes de conserves pour olives !

La préparation et la conservation des bocaux d’olives faites maison

Le goût d’une olive conservé suivant lesméthodes traditionnelles sera toujours le meilleur. Un olivier trouve bien sa place dans un petit jardin. Les olives vertes ne se récoltent pas à la même période que les olives noires. Sa couleur évolue au fur et à mesure du temps qui passe. La maturation peut aller jusqu’à plusieurs mois, mais pour la consommation, il faut patienter pendant la période de conservation. Quels sont alors les processus de conservations les plus utilisés ?

La préparation des olives

Avant d’entamer un processus de conservation, il convient de préparer les olives. Cette étape consiste à mettre les fruits cassés à l’avancedans de l’eau froide ou dans une solution vinaigrée pendant une ou deux semaines. Elle va permettre aux olives de dégager toute son amertume. Dans le cas de l’utilisation d’une eau froide, il faut prendre le temps de le remplacer journalièrement. Après ce long bain, les produits s’essuient avec un torchon propre et se place dans un bocal sec.

La conservation des olives en saumure

La méthode la plus connue et la plus utilisée est la conservation dans une saumure. C’est une démarche très ancienne pour garder en réserve plusieurs types d’aliments. La saumure se réalise par lacombinaison de l’eau et du sel. C’est ce dernier ingrédient qui va déshydrater et permettre la conservation des olives.
La préparation d’une saumure pour olives se déroule comme suit : il faut prendre 100 grammes de gros pour 1 litre d’eau. Ensuite, faire bouillir le mélange dans un grand faitout.

Des aromates comme des graines de coriandre, des clous de girofle ou des branches de thym peuvent être ajoutés à la préparation. La mixture doit refroidir avant de répartir le liquide dans les bocaux qui contiennent déjà les olives nettoyées. Il faut fermer soigneusement le bocal pour qu’il soit bien hermétique. Le processus de conservation peut aller jusqu’à une période de deux mois à l’abri de la lumière. Avant la dégustation des olives conservées, il faut les rincer à l’eau claire.

olives en saumure

La conservation des olives dans l’huile

Cette formule est plus facile à appliquer puisqu’il faut seulement prendre les bocaux remplis d’olives à moins de 1 centimètre du bord. Ensuite, ajouter les aromates sélectionnés selon le goût du préparateur et charger les boites avec unehuile d’olive de préférence. Le contenant doit être fermé minutieusement pour l’étanchéité. La durée de conservation s’étend sur deux mois également avant la dégustation, à l’abri de la lumière.

La conservation des bocaux d’olives industrielles

Comme les bocaux d’olives faites maison, ces produits commercialisés dans les grandes surfaces se conservent àtempérature ambiante sur une période allant jusqu’à un an si la boîte n’est pas encore ouverte. Pour les adeptes des bocaux traditionnelles, le délai tombe bien puisque la cueillette se renouvelle annuellement.
Dans le cas contraire, le délai se raccourcit sur un mois pour les deux catégories de bocaux.

La quantité du liquide de conservation ne doit pas diminuer pour préserver les restes de fruits dans le contenant. Il faut également vérifier l’intégrité des olives vendues vitrine puisqu’il existe de fausses olives noires sur le marché. Le temps de faire mijoter des sauces à base d’olives, une tapenade, mais encore des tajines et le contenu des boites disparaît en un clin d’œil.

Images : i.pinimg.com ; canalblog.com